Ti-mé et le vol de vidanges

Un pas de plus a été franchi vers l’atteinte de la sécurité ultime de l’édifice dans lequel nous vivrons sous peu.

Déjà selon moi très sécuritaire (notre porte d’entrée, en bonne porte allemande, ne se déverrouille pas, et aller au garage souterrain chercher la voiture nécessite de déverrouiller 3 portes, aller à l’entreposage, 3 portes aussi, et n’oublions pas que ces portes sont coupe-feu): nos bacs poubelles et recyclage sont maintenant protégés par une cage verrouillée!

Si je met de côté ma mauvaise foi, je comprends minimalement le concept: nos containers donnent directement sur le boulevard achalandé, et il y a quelques mois, oh scandale, un méchant voisin d’un autre édifice est venu déverser dans nos espaces environ une tonne de détritus qui ont paralysé le fonctionnement du truc pour ses utilisateurs légitimes. Mais le hic, le voisin en question s’était débarrassé de boîtes sur lesquelles son nom et adresse étaient indiqués, et les détritus (secs et non-puants, précisons) lui ont été retournés. Schant que chaque édifice et chaque habitant paie un coût X mensuel variable selon la fréquence de prélèvement choisie,  effectivement, c’est chacun pour soi, vilain voisin.

Mais de là à encager et verrouiller?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :