Bricolage, bis

Hmmm, mon beau plan de table à diner, qui sur papier était brillant et formidable, sera beaucoup plus difficile à concrétiser que prévu (oh, surprise). Qu’à cela ne tienne, je vaincrai. Ça va juste coûter plus cher que prévu, et prendre beeeeaaaaauuuuucoup plus de temps. Soit. Et ça implique de défaire une partie de ce qui a été fait, et ça implique un énième tour au centre de réno, et ça implique d’autres tests, et blablabla, ça finit pas. Ne serait-ce que par orgueil, ça VA fonctionner.

Mon cher Népoux, pour sa part, a – joie! joie! – décidé de laisser tomber le beau-et-complexe-et-traditionnel tadelakt pour se ranger à mon souhait d’origine: on va faire le comptoir en béton. Après avoir légèrement testé le tadelakt il a rapidement abandonné le projet (avoir suivi les instructions, le test aurait été possiblement plus concluant, mais tout de même ça demeure très difficile à utiliser comme matériau). Alors youppi, nous pourrons couler une petite psicine de béton. Après avoir vu les ouvriers dans l,appartement travailler avec le truc auto-nivellant, je crois qu’on arrivera à un beau résultat.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :