Priorité: économie locale

Regensburg est une petite-moyenne ville à environ 150km de Munich. Trop loin pour dépendre de la capitale bavaroise, et assez populée pour pouvoir fonctionner économiquement et socialement de manière autonome. En terme de taille/localisation, disons qu’on peut comparer à Drummondville. Mais avec un peu plus de charme, disons.

La vieille ville de Regensburg est superbe, et fait partie depuis quelques années du patrimoine protégé par l’UNESCO. Autour de la vieille ville, c’est plutôt ordinaire par contre. On y trouve aussi la cathédrale où siégait M’sieur-le-papal-Benoît avant de déménager à Rome. Et ils ont sont oh très fiers. Regensburg fait partie de la Bavière, province hautement catholique. Gothique, la cathédrale (une autre… je les collectionne, les cathédrales gothiques).

J’aime toujours visiter cette ville mais je n’avais jamais fait le lien pourquoi, c’est aujourd’hui que j’ai mis le doigt dessus, et l’objet principale de ce post.  Les chaînes commerçantes n’ont pas le droit d’avoir pignon sur rue dans la vieille ville. Outre les chaînes déjà présente lorsque ces règlements municipaux ont été établis (je ne sais malheureusement pas il y a combien d’années/décennies), aucune chaîne ne peut maintenant s’établir dans cette zone hautement touristique.

On s’y balade donc, en zone piétonne sur pratiquement toute la superficie, et on croise des petits bistrots, des cafés, des restos des boutiques à la pelle, mais sans reconnaître aucun des géants de l’industrie du commerce de détail. Je crois qu’il y a un McDo, qui doit y être depuis longtemps. Mais dans une autre ville, il y en aurait 7 ou 8. Pas de starbucks, pas de H&M à chaque coin de rue. Les librairies sont indépendantes et tellement charmantes, et les boutiques de mode rappellent beaucoup plus la rue Mont-Royal que St-Laurent/Ste-Cath ou St-Denis.

J’aime Regensburg, et j’aime le fait qu’une ville d’un côté encourage beaucoup son économie locale (j’ai entendu parler de plusieurs programmes de subventions dont je ne connais par contre pas les détails) tout en fermant définitivement la porte au nez des grands noms du commerce qui finissent généralement toujours par tuer leurs petits concurrents.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :