Guide de l’immigration en Allemagne pour le citoyen canadien

En espérant pouvoir éclairer et peut-être rassurer au moins une personne, un jour, peut-être… si c’est le cas, l’objectif de ce billet sera atteint.

Au courant des deux dernières années, j’ai passé et perdu une quantité de temps inimaginable à faire des recherches, du tri d’information, des lectures de même qu’à angoisser sur le sujet de l’immigration. Alors que l’expérience est maintenant plus ou moins complétée depuis ce matin, je ne peux que conclure que l’information disponible ne correspond pas à la réalité. Petit guide sur la distinction entre le vrai, le faux et la légende urbaine, adressé au citoyen canadien désirant s’établir en Allemagne.

Mariage

Oui, tel que vu sur les différents forums traitant d’immigration, le mariage est bel et bien le moyen le plus simple d’obtenir, au bout de quelques années, une résidence permanente et illimitée. C’est vrai.

Mariage (bis)

Il est aussi TRÈS vrai qu’il est excessivement pénible et onéreux d’essayer de se marier ici. Plusieurs raisons: c’est long, et en bout de ligne, avec tous les documents existants à faire traduire et certifier, en considérant la taxe de mariage variable en fonction du revenu, en considérant les frais à encourir pour la cérémonie, même la plus simple, il est assurément avantageux, financièrement et en termes de temps et délais, de faire un voyage au Canada, au Danemark ou aux É-U et de s’y marier. Avec un peu de chance, on peut avoir deux billets d’avions vers Montréal pour 1000 € – il en coûte beaucoup plus de se marier ici. Au moins le double, sinon le triple. Sans parler des documents à fournir que le Canada ne délivre simplement PAS, causant un bordel administratif sans fin.

Premier visa de résidence

Pour obtenir le premier visa de résidence et permis de travail, il faut réussir le test de langue de niveau A1. La documentation sur ledit examen porte à croire que seule l’élite intellectuelle mondiale pourra y arriver. C’est faux. Le niveau A1 est le niveau du très très débutant. L’examen s’adresse aussi au très très débutant, et est évalué en fonction des compétences très limitées que le très très débutant peu talentueux des langues peut posséder. De mon expérience, l’angoisse et l’insomnie précédent l’examen étaient absolument injustifiées. Ça se passe bien, et les évaluateurs n’ont pas pour intention de caler l’immigrant.

Sur présentation du certificat de mariage (traduit et certifié) et du certificat A1, le premier permis de résidence est émis, sans question, sans embûches. Ce n’est pas la peine de s’en faire avec cette rencontre avec un fonctionnaire à l’humeur parfois fort rébarbative. Le permis sera valide un an.

Le cours d’intégration

Lors de l’émission du premier permis de résidence, le fonctionnaire sympathique ou non insistera énormément sur le fait que l’immigrant DOIT s’inscrire au cours d’intégration avant de ne pouvoir renouveler son visa au terme de l’année. Le cours en question se donne à pratiquement temps plein sur une période de 6 ou 7 mois. Pour la personne ne travaillant pas, je crois qu’il est fort judicieux de s’y inscrire, car le cours permet réellement de développer les capacités à s’exprimer en allemand nécessaire à avoir une bonne confiance en soi. Pour la personne qui a déjà un emploi à temps plein, qui fait le choix de gagner un revenu plutôt que de mettre la priorité sur l’apprentissage de la langue (tel a été mon cas), il est fort normal de passer l’année en angoisse terrible, de redouter plus que tout le renouvellement du visa. Car après tout, il a été dit: vous DEVEZ vous y inscrire et réussir (voir ci-dessous pour la réalité concernant le cours d’intégration).

Second visa de résidence

Qu’une personne aie ou non suivi le cours d’intégration, il est sous-entendu dans la documentation du ministère de l’immigration que pour pouvoir renouveler son visa ainsi que son permis de travail, il faut a) avoir suivi le cours et b) démontrer une expertise suffisante de la langue, et ainsi obtenir une prolongation d’un an ou deux (l’information sur le sujet n’est pas claire). Il faut mentionner que pour la personne désirant devenir citoyen allemand, et non résident, le cours et le succès sont obligatoires.

Pour celui qui se satisfait d’un statut de résident (n’oublions pas que l’Allemagne ne reconnaît pas la double nationalité) il semble qu’il n’y aie aucun processus réellement strict sur le sujet. Dans mon cas, ce matin, j’y suis allée, ai sorti mon meilleur allemand pour demander ma prolongation (suite encore une fois à quelques nuits d’insomnie). Le responsable ne m’a par la suite posé aucune question ni même adressé la parole. Il a tout de suite discuté des points techniques (échéance de mon passeport à venir, changement d’adresse) avec mon Népoux. Ne m’a pas demandé si j’ai suivi le cours, ni pourquoi je ne l’ai pas suivi, ni demandé de démontrer des compétences de communications. Nichts nada nothing e-rien pantoute. Outre le fait que j’ai dû signer quelques documents, j’aurais très bien pu ne pas me présenter du tout et laisser Népoux s’en charger. Ceci dit, nous avons dû remplir un formulaire stipulant que nous sommes toujours mariés, et vivons à la même adresse. C’est tout. J’ai aussi obtenu un visa valide pour trois ans (en fait, je l’aurai dans quelques semaines lorsque j’aurai mon nouveau passeport, mais ce ne sera qu’une formalité). Suite au visa de 3 ans, je recevrai ma résidence illimitée.

Les docus à la télé, ou encore les témoignages lus sur le web concernant la difficulté d’obtenir ce second visa ne sont, à mon avis, aucunement applicables. Peut-être est-ce le cas seulement pour les citoyens canadiens (de même qu’américains et australiens, qui semblent jouir de privilèges qui ne sont décrits nulle part mais réellement appliqués?). Ceci dit, pour le canadien, pas de problème, pas de question.

Sommaire

Somme toute, ce n’est pas difficile – seulement long. Mais surtout, je note que la documentation disponible sur le sujet vise à faire peur, ou plutôt à terrorise, sans correspondre  au processus concret d’immigration. Sauf, en ce qui touche au mariage. Dans le cas du mariage en lui-même, il est beaucoup plus complexe de se marier  que ce que toute la documentation et les témoignages ne laissent entendre. Alors en gros: se marier ailleurs, et ensuite, ne pas s’en faire.

2 commentaires to “Guide de l’immigration en Allemagne pour le citoyen canadien”

  1. Hello
    c’est marrant ce que tu racontes sur le mariage, j’ai des amis Allemand/canadien qui se sont mariés justement au Danemark, pour les raisons de coût et de papiers que tu décris.
    Vous êtes des citoyens nord-américains, et comme pour les Australiens, les Allemands rêvent d’immigrer dans vos pays. Toutes les embûches, difficultés etc sont je pense surtout applicables aux ressortissants des pays en développement. ça peut sembler dur de dire ça, mais je crois que c’est vrai.
    Bon et bien bienvenue pour de vrai parmi nous alors🙂

  2. J’ai trouver extrêmement apaisant et surtout informatif de lire ce texte.
    Après plusieurs voyages en Europe, j’ai découvert l’allemagne et trouvé ce pays exessivement accueillante. Étant un mordu des langues et désireu de m’établir en europe, je me suis mis à bucher sur l’allemand, ammaser les informations qui s’offrais à moi et étudier cette langue fort compliqué à premiere approche mais à mon étonnement très motivante. Aussi j’y est recontré ma copine😉 nous planifions de se rapproché, mais pas question de mariage pour l’instant.
    Tu peux p-e me renseigner sur quelques informations? Le test de langue de niveau A1 est-il suffisant pour soumettre une inscription à des études supérieur? Aussi je me demande, est-il obligatoire de faire la première demande de résidence pour l’Allemagne à partir du Canada?

    Je te remerci, c’est apprécier de voir que tu as pris ce temps pour nous informer de la réalité de cette situation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :